top of page
Rechercher
  • editionsphae

À paraître : décembre 2023

Aux marges de la Gaule – Conquête militaire et développement économique de l’Occident romain

Ce nouvel ouvrage de Michel Reddé est consacré au grand commerce de l'Empire romain au sein des provinces de l'Europe occidentale. Par sa position géographique, la Gaule est au centre de ces trafics lucratifs entre le monde méditerranéen et les frontières du nord, la Germanie et la Bretagne, que la conquête a situées sur ses marges. Ce livre entend analyser la manière dont cet espace économique et politique s'est progressivement constitué, le rôle du marché, celui, plus limité qu'on ne le croit généralement, de l'État, les conséquences de ce mouvement des marchandises sur le développement différencié de la Gaule, l'importance de l'axe Rhin/Rhône dans les transports du vin et de l'huile entre le Sud et le Nord du continent, l'accumulation de richesses qui en est résulté. En contrepoint, l'existence du limes souligne le contraste qui existe entre l'Empire et le Barbaricum, resté en marge de ce grand commerce.



Auteur : Michel Reddé © Collection particulière


Ancien élève de l'École normale supérieure (Ulm), ancien membre de l'École Française de Rome, Michel Reddé est aujourd'hui directeur d'études émérite à l'École pratique des Hautes Études (Université Paris-Sciences et Lettres). Il a été vice-président du Conseil National de la Recherche Archéologique et a dirigé plusieurs chantiers de fouilles en France et à l'étranger, notamment celui d'Alésia. Il a également monté et piloté le projet européen "Rurland", consacré aux campagnes de l'Antiquité dans le nord-est de la Gaule ; il a récemment publié aux Presses universitaires de Rennes une synthèse historique et archéologique sur la Gaule du nord de La Tène finale à l'époque flavienne.


Descriptif :

Thématiques : sciences humaines, histoire et archéologie

Genre : essai

17 x 24 cm

208 pages intérieures

Couverture brochée à rabats

Prix de vente public TTC : 25 €

ISBN : 978-2-9572241-1-1



75 vues0 commentaire

Comments


bottom of page